Crises d’Angoisse : Comment gérer ?

Il y a un an, j’ai eu ma première crise d’angoisse sans vraiment comprendre : Je pleurais, je tremblais, j’avais des difficultés à respirer et j’avais des idées noires plein la tête. Ceux qui sont sujets au crises d’angoisse le savent : la première crise est la pire.

Après notre première crise, il est très fréquent que les crises deviennent plus régulières. Et alors là commence l’engrenage : on angoisse de faire une crise de panique, et c’est reparti. Bien sûr, pour que ça s’arrête, il faut en trouver la cause et régler notre problème. Mais parfois ce n’est si facile, beaucoup de choses se passent inconsciemment. En attendant de réussir à espacer puis supprimer les crises d’angoisse, comment les gérer ?

Je vous donne mes astuces, que ce soit pour vous même ou pour aider un proche qui y est sujet :

  • Les crises peuvent arriver n’importe où : seul à la maison comme en pleine rue, on ne sait vraiment pas quand elles peuvent arriver. Par conséquent, il est très utile d’avoir dans son sac un roll-on antistress ou ce genre de chose qui peut nous aider à nous calmer un peu lorsqu’on sent la panique nous gagner.

 

  • Il est utile de s’éloigner de la foule et s’isoler, seul ou avec une autre personne de confiance, pas plus de deux: on se sent souvent très oppressé par le monde extérieur dans ces moments.

 

  • Respirer lentement, si une personne est présente avec vous elle peut vous demander de suivre votre respiration.

 

  • Boire un coup d’eau, ou même se passer un peu d’eau froide sur le visage.

 

  • Se répéter intérieurement que ce n’est pas grave, ce n’est pas un drame et on ne va pas mourir. Qu’il y a des gens qui sont là pour nous. Ce n’est qu’une petite crise, ça arrive, et ça va passer comme toutes les autres fois.

 

  • Laisser les larmes couler. Si on se retient de trop, la crise peut reprendre quelques minutes/heure plus tard. Il faut vraiment se calmer et passer à autre chose. C’est d’ailleurs ce que je remarque quand je suis en public : j’arrive parfois à faire passer la crise, mais elle resurgit dès que je rentre chez moi.

 

Ce sont des conseils basiques que nombreux d’entre vous connaissent sûrement déjà. Seulement, certaines personnes qui n’ont jamais vécu ce genre de situation paniquent et ne comprennent pas notre état – En effet, il est difficile de s’imaginer ce que la personne peut ressentir à ce moment. Il est donc important pour elles aussi de savoir comment s’y prendre, et d’être rassuré.

Et vous, êtes vous sujets à des crises d’angoisse et avez vous des astuces particulières ?

Publicités

15 réflexions sur “Crises d’Angoisse : Comment gérer ?

  1. Les conseils de Ponine dit :

    Plus on fait sa première crise tard dans la vie pire c’est. Enfant ou ado on peut plus facilement comprendre et être compris. Adulte c’est « dans la tête hein » (un peu du cinéma ). C’est vrai que la première fois on ne s’y attend pas. On ne voit pas les signaux.

    Aimé par 1 personne

  2. Sarah Lazarey dit :

    J’ai fait ma première crise d’angoisse durant mon voyage linguistique en Russie. On devait lire son texte de présentation, en russe… Je ne sais pas ce qu’il m’est arrivé, j’ai complétement paniqué, c’était horrible, je me suis crispée d’un seul coup… Je ne sais pas trop quel était mon état à l’époque, j’étais pourtant RA-VIE d’être en Russie.
    Le pire c’est que lorsque ça m’est arrivé, je ne comprenais pas ce qu’il se passait et ça me faisait encore plus peur… x)

    Aimé par 1 personne

  3. line dit :

    Bonjour, c’est vrai que les crises d’angoisse sont impressionnantes ! Le sac est une bonne idée, la respiration profonde et lente du ventre aussi ! Se répéter en boucle dans la tête que c’est pas grave, c’est top mais plutôt se dire « c’est rien », ou « ca va aller ». Le cerveau ne comprend la négation, donc quand on se dit « c’est pas grave », il comprend « c’est grave ». C’est juste une info de PNL 😉
    http://la-parenthese-psy.com/

    Aimé par 1 personne

  4. littlefrenchbrunette dit :

    Je fais pas mal de crises d’angoisse et de panique… Ca s’accompagne souvent d’insomnies, de cauchemars ce qui me fatigue et ne me permet pas de récupérer de mes émotions…
    Personnellement j’ai une sélection de films qui me donnent le sourire. Je me blotti dans un plaid sur mon canapé avec ma boisson préférée, mon chéri si possible et je les regarde jusqu’à avoir relativisé assez pour reprendre ma vie normale avec le sourire !
    J’aime beaucoup tes articles ! 😀

    Aimé par 1 personne

Lâches ton com' ! (#Skyblog)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s