5 Conseils pour trouver des correspondants épistolaires

Trouver des correspondants pour communiquer par lettres, que ce soit avec des français ou des étrangers… Ca m’a toujours paru un peu compliqué. J’avais l’impression d’être la seule à vouloir faire ça ! Et puis, il y a 6 mois, je me suis rendue compte que c’était très facile. Il faut juste savoir où chercher. En quelques jours, j’ai reçu des dizaines de propositions, j’ai même dû en refuser ! Voici donc mes 5 conseils pour trouver ton/tes correspondant(s) parfait !

 

  • Sur les sites internet spécialisés et les groupes Facebook, tu chercheras

Oui, il y a de tout et n’importe quoi sur internet. Il suffit de trouver les bons sites ! Voici mon préféré : snailmailpenpals.com. Tu peux y chercher des correspondants du monde entier selon plein de critère : âge, origine et langue, sexe, lettres longues ou non, décorées ou non… C’est ici que j’ai trouvé la majorité de mes correspondants ! Tu trouveras aussi quelques groupes sur Facebook, français ou étrangers.

 

  • Le profil de ton correspondant, tu sélectionneras

Ne sautes surtout pas sur le premier correspondant que tu croises ! Le secret pour une relation épistolaire qui dure, c’est de bien choisir son correspondant. Il bien vérifier si vous êtes susceptible de vous entendre, selon votre façon de vous exprimer, votre caractère, vos hobbies… Prends bien le temps de lire chaque profil, et sélectionne les personnes qui te semble les plus sympathiques (selon tes propres critères).

Bien entendu, si je te dis d’examiner le profil de ton correspondant, il faut qu’il puisse faire de même. Essaie, dans ton profil, de transmettre qui tu es, et ce que tu recherches exactement comme relation épistolaire. Sans donner trop de détails bien sûr, pour garder des surprises !

 

  • Dès la première lettre, tu t’appliqueras

La première lettre, on ne va pas se mentir, est la plus difficile à écrire : tu ne connais pas encore la personne, tu ne sais pas quoi écrire… Mais c’est aussi la première impression que tu fais à son destinataire. Il faut bien la soigner, et s’appliquer de façon à créer quelque chose qu’on aimerais recevoir.

 

 

 

 

  • Ton emploi du temps, tu gèreras

« Cool, j’en ai trouvé 2 ! Ah, un troisième ! Trop cool, une quatrième ! Un cinquième  »  …Ne te fais pas avoir, plus on a de corress’ et moins c’est facile à gérer (surtout au début). Commences avec 2 ou 3 correspondants, et vois comment ça évolue. Pour bien être à jour, essaie de te prévoir quelques petits moments régulièrement, du style 1h par semaine, juste pour la correspondance.

 

  • Sincère, tu resteras

Ton correspondant ne te jugeras pas. Si il y a bien un seul endroit ou tu peux te livrer dans ta totalité, sans mentir, c’est à travers tes lettres. Pas la peine de s’inventer une vie, d’essayer d’impressionner. C’est aussi ça, le charme des relations épistolaires, le vrai, la fragilité qui est dévoilée au fil du temps… mais aussi de merveilleux moments qui te donne le sourire !

 

Alors, tu t’y mets ? Quel est ton propre conseil pour les correspondances épistolaires ?

salomette

 

Publicités

13 réflexions sur “5 Conseils pour trouver des correspondants épistolaires

  1. Christelle Marilyn dit :

    Bonjour ! Étant gamine quand j’avais 8 ou 9 ans j’adorais correspondre avec des personnes par courrier ! Nous le fessions beaucoup pour nous échanger des articles de presse de nos chanteurs préférés ! Le faite d’écrire une lettre, de la poster et la joie d’en recevoir à mon tour était un moment magique pour moi ! Encore aujourd’hui 20 ans plus tard je continue d’en envoyer ( pas d’articles de presse rassurez vous ) mais surtout je fabrique mes propres cartes au plus grand bonheur des destinataires heureux de les recevoir ! Une carte est un comme un cadeau, un texte sur papier se garde et nous laisse toujours des bons souvenirs à relire plusieurs années après !

    Aimé par 1 personne

  2. Françoise Dulac dit :

    Super, cela me donne envie, j ‘ai 70 ans et avant, tout se passait par courrier, maintenant c’est sms etc… c’est bien on a des nouvelles des petits-enfants et des enfants, mais bon j’ai la nostalgie de la lettre que l’on peut lire et relire
    Je me lance !!!!

    Aimé par 1 personne

  3. Nina dit :

    Coucou c’est ma 1ere visite sur ton blog et les articles sur la correspondance m’attirent toujours. J’ai toujours été attirée par ce loisir passionnant que j’ai pratiqué durant plusieurs années et que j’ai mis de côté á l’arrivée de mon fils. Ton article m’a beaucoup plu. Bises de La Réunion

    Aimé par 1 personne

Lâches ton com' ! (#Skyblog)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s